jeudi 5 novembre 2015

Aujourd'hui, j'ai vu... un rouleau de papier

Aujourd'hui, j'ai vu... la lumière

L'éducation des enfants est une chose très sérieuse. C'est un subtil équilibre entre explication, autorité et rire. Selon les sujets, il faut faire vibrer la bonne corde.

Pour la mort, il faut privilégier l'explication ; après tout, la décomposition n'est qu'un processus naturel.
 
Pour les pratiques prohibées (oui, nous pensons aux mêmes choses), l'autorité peut être nécessaire.

Par contre, pour convaincre de jeter dans la poubelle le rouleau de papier toilette vide, seul le rire contient cette infime micro-particule de conviction. Je m'y suis donc risqué un soir avec mon public privilégié en mimant deux scènes : la première scène est un homme aux toilettes, qui lit, s'essuie, finit le rouleau et le laisse sur le dévidoir. La seconde mime le même homme, dans la même situation mais qui, cette fois, jette le rouleau dans la poubelle. Je finis ma comédie par une question : il y a une différence entre ces deux scènes, l'avez-vous trouvé ?

Réponse : "je ne sais pas quelle est la différence, mais tu as oublié d'éteindre la lumière les deux fois !".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire