lundi 10 mars 2014

Aujourd'hui, j'ai vu... un rêve

Aujourd'hui, j'ai vu des poux, une Golf et René Descartes

Le propre d'une démarche scientifique est de partir d'une hypothèse et de la tester pour la conforter ou l'infirmer ; il en résulte, parfois, une théorie. Fort de ces principes, je me suis risqué depuis quelques temps à essayer de vérifier trois hypothèses :
- première hypothèse : tout conducteur de Golf a une tendance naturelle à conduire nerveusement voire imprudemment.
- deuxième hypothèse : dans tout couple, il y a un poux (la vérification de l'hypothèse selon laquelle dans tout poulpe il y a un coup nécessiterait une prise de risque physique trop importante pour être mise à l'étude). En d'autres termes, il y a un beau et un moins beau.
- troisième hypothèse : "je pense donc je suis".

Depuis plusieurs jours, au fil de mes déplacements, je mets des croix dans un tableau pour étayer statistiquement les hypothèses sus-évoquées. Quelle n'a pas été ma surprise, cette nuit, lorsque j'ai rencontré, en plein rêve, un couple de poux en Golf : physiquement, aucun des deux pour récupérer l'autre : écroulement de ma deuxième hypothèse. Nous entamons quand même une discussion et j'en profite pour glisser mes trois hypothèses. Et, au moment où mes deux interlocuteurs prennent conscience qu'ils existent, ils se rendent compte qu'en fait ils n'existent pas ! D'où l'écroulement de la troisième hypothèse : pour un personnage imaginaire, "je pense, donc, je ne suis pas". Reste l'hypothèse numéro un, pour les amateurs d'automobiles : la Golf étant à l'arrêt, je ne sais pas dans quelle colonne mettre la croix ; cependant, le fait que la Golf était rouge est constitutif d'un début de commencement de preuve.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire