lundi 27 janvier 2014

Aujourd'hui, j'ai vu... du bizarre

Aujourd'hui, en plein Paris, place d'Italie, j'ai vu du bizarre, du bizarre et du bizarre.

Le premier bizarre, c'est un petit triangle de trottoir entre trois voies de circulation. J'ai souvent une pensée particulière quand je passe sur ce petit triangle place d'Italie à la sortie du métro, non pas à cause des potentialités qu'offre un petit triangle, mais en raison d'évènements qui s'y sont déroulés dans le passé et qui m'ont touchés. Mais là n'est pas le sujet. Ce petit trottoir est au milieu de nulle part et, surtout, au milieu d'un flux continu de voitures, bus et deux roues. Premier bizarre donc.

Le deuxième bizarre, c'est que sur ce petit triangle (j'en frémis en l'écrivant), il y a un banc public ! On se promène sur des tas d'avenues à Paris sans qu'il soit possible de se poser une seconde pour embrasser sa douce, et là, au milieu des gaz d'échappement, il y a un banc qui n'attend que nos fesses. 

Et, plus bizarre encore, il y avait ce matin sur ce banc un type, en train de lire un polar et complètement absorbé par les mots. Une vraie scène d'anthologie. Le trafic incessant de 8h30 en plein cœur de Paris ne le concernait pas. "Laissez-moi, je progresse dans mes chapitres".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire